Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 18:25

Ô joie, Ô bonheur, un film d'Hideo Nakata! Je vais enfin frissoner devant mon écran. Après l'expérience "Ring", après "Dark Water" et autres, enfin un petit nouveau "Chatroom"!

 

Bon, j'ai compris au bout de 20 minutes que j'allais pas avoir peur, enfin du moins pas au point de crier devant mon écran parce que j'ai eu peur (oui oui j'ai crié devant Ring, on se moque pas). Parce qu'il a encore réussi à faire un film sacrément dérangeant...

 

Le pitch, 5 jeunes se "rencontrent" sur une chatroom (un salon de discussion en français lol). Evidemment, derriere leurs écrans, ils sont tous amis, mais ne savent pas vraiment à qui ils parlent.

La chatroom est personnifiée dans le film par une salle, bonne idée du réal d'ailleurs, ça évite de voir nos ados derriere leurs pc en permanence.

Bon, on se doute bien qu'il y a un loup....

Les petits jeunes sont bien trempés :

- Emily, la fifille à papa qui voudrait bien s'émanciper

- Mo, le jeune black amoureux de la petite soeur de son meilleur pote

- Eva, la future mannequin aux dents longues

- Jim, le timide mal dans sa peau

- et William

 

On pourrait bien se dire que les personnages sont quand meme vachement caricaturaux, mais non en fait. Cachés derrieres leurs écrans et sous l'influence de l'étrange William, ils vont se dévoiler en se faisant manipuler... Car William n'est pas le gentil ami de bon conseil qu'il veut faire croire. William est dérangé, fasciné par la mort, la douleur, le mal-être des autres...

Il va pousser Jim encore plus loin dans sa dépression, aidé par les autres sans qu'ils en aient vraiment conscience.

 

Un grand coup de chapeau à Nakata pour son analyse des tourments adolescents et la part d'impudeur qu'on laisse un peu tous quand on discute avec des inconnus...

J'ai été époustouflée par l'interprétation d'Aaron Johnson qui est vraiment incroyable, un jeune acteur à suivre...

Un seul reproche, l'intrigue un peu longue à se mettre en place, mais ça vaut le coup d'attendre. La fin est un coup de poing dans le bide, et on est vraiment mal à l'aise devant son écran....

 

Partager cet article
Repost0

commentaires